terrain en pente

Les étapes pour niveler un terrain en pente pour l’aplanir

Après l’acquisition d’un terrain, son nivellement reste une étape primordiale à faire pour pouvoir l’utiliser en toute sécurité, notamment s’il s’agit d’un terrain en pente. En fonction des situations et des usages auxquels le terrain sera utilisé, cette démarche peut s’effectuer de différentes manières qui devront répondre à des critères bien déterminés. Zone d’entreposage, terrain à construire, futur espace vert, potager, les caractéristiques de la parcelle à niveler vont déterminer les méthodes à pratiquer et les matériels adaptés pour ce genre d’intervention.

L’intérêt de passer son terrain au nivelage

Le fait de niveler son terrain constitue une étape obligatoire avant de pouvoir réaliser son projet de construction. Pour ce genre de travaux, les terrassiers professionnels sur ascone.be disposent de nombreuses solutions correspondant aux besoins de chaque futur propriétaire. En effet, ils proposent dans leurs activités l’utilisation de matériel spécifique, comme les niveleuses, qui leur permet de travailler rapidement et efficacement sur de grandes surfaces.
L’utilisation de ce genre de machine est tout simplement avantageuse pour bien aplanir une grande parcelle. Le résultat est vraiment satisfaisant parce qu’à la fin du nivellement, on peut obtenir un terrain stable et solide qui profite des bases planes. Le nivelage d’un terrain est notamment indispensable pour ceux qui ont envie d’installer une piscine, une aire de jeux pour les enfants ou créer un stationnement de voitures. Pour ceux qui souhaitent mettre en place un potager sur son terrain, le nivellement est intéressant pour aplanir le sol, mais il est conseillé de laisser une légère pente afin de favoriser l’écoulement des eaux et éviter la stagnation, ce qui n’est pas du favorable au développement des végétaux.

La planification et les outils à prévoir

Une planification rigoureuse s’avère indispensable pour niveler un terrain en pente afin de l’aplatir de manière stable et durable dans le temps. Ce procédé s’avère essentiel avant de se lancer dans les grands travaux. Le premier aspect à définir est l’usage qu’on fera du terrain.
Par exemple, s’il est destiné à accueillir des fondations d’une maison, il devra être parfaitement plat afin d’éviter les risques de fissures et d’effondrement des soubassements. En revanche, la même précision n’est pas du tout nécessaire s’il s’agit d’un terrain d’agrément, d’un potager ou d’un jardin.
La planification est très importante pour niveler un terrain en pente. C’est grâce à cette partie qu’on peut déterminer les outils dont on aura besoin pour finir correctement la tâche. Si on n’envisage que d’aplatir qu’une centaine de m² pour son potager, par exemple, un niveau à bulle, une cordelette, des poteaux en bois et quelques outils courants resteront suffisants pour effectuer le travail. Sinon, l’utilisation d’une niveleuse sera indispensable pour gagner de temps et pour travailler avec plus de précision.

Les étapes de nivelage d’un terrain en pente

Pour bien niveler un terrain en pente, il faut commencer par définir la parcelle à aplanir à l’aide de poteaux en bois et du niveau à bulle. Ensuite, il est recommandé d’ameublir la terre. Pour les petites surfaces, on peut tout simplement utiliser une fourche ou une pioche et un motoculteur pour les plus grandes. Puis, il ne faut pas oublier d’enlever les racines et les cailloux à l’aide d’une déracineuse ou d’une dépierreuse. En fonction de l’usage du terrain, on peut nourrir le sol avec du compost pour une zone de culture, ou bien parsemer de sable pour éviter la repousse des végétaux. Enfin, il ne reste plus qu’à niveler le sol à l’aide d’une niveleuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *